in ,

Écologie : Nous vivons à crédit !

L’association WWF tire la sonnette d’alarme ! La surexploitation des ressources naturelles a atteint des niveaux record ! Il est urgent d’agir, sous peine d’atteindre le point de non-retour …

Le rapport annuel de l’association WWF était très attendu. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas déçu ! Au cours des sept premiers mois de 2018, nous avons consommé la totalité des ressources que la planète peut reconstituer en une année. Autrement dit, depuis le 1er août, nous piochons dans les réserves de l’année à venir ! C’est ce que l’on appelle « le jour du dépassement » …

Autre constat dressé par l’ONG : ce « jour du dépassement » arrive chaque année un peu plus tôt ! Le 5 novembre en 1980, le 25 septembre en 2000, et le 1er août en 2018 ! L’Homme épuise donc de plus en plus vite les ressources naturelles à sa disposition, puisant ainsi dans les réserves des années à venir. Et cette situation ne semble pas devoir s’arranger à court et moyen terme !

 

La priorité ? Une prise de conscience des gouvernements et des populations ! À titre d’exemple, si tous les habitants du globe vivaient comme nous Français, il faudrait presque 3 planètes Terre pour couvrir l’ensemble des besoins annuels ! Renoncer à l’agriculture intensive, mieux gérer les ressources maritimes, et réduire la part des véhicules à essence : ce sont quelques-unes des pistes envisageables dans un avenir proche.

L’environnement ne nous appartient pas ! Nous en sommes dépositaires pour les générations futures …

Ailleurs sur le web