in , ,

CrushON, la friperie à portée de clic

Deux événements autour d’une mode plus responsable sont à découvrir en juin

L’industrie textile est responsable de la pollution de l’air et des eaux, de l’épuisement des ressources, de changements climatiques, de violations des droits humains… Conscients de cela, nous sommes de plus en plus nombreux à nous tourner vers des marques et concepts plus respectueux de l’environnement et des êtres vivants.

C’est le cas de CrushON, inscrit dans une philosophie de consommation responsable du textile afin de sensibiliser ses consommateurs aux questions environnementales. L’équipe, composée de trois amoureux de vintage a souhaité transmettre une vision moderne et démocratiser l’achat de vêtements de seconde-main à travers une plateforme en ligne et mobile accessible à tou.te.s lancée en septembre 2017.

crushON friperie paris plateforme vente en ligne vêtements

Accédez à la variété des friperies depuis votre canapé

Travaillant en partenariat avec des friperies locales (5 friperies sont aujourd’hui partenaires) qui sélectionnent chaque pièce avec attention et un sens pointu des tendances – CrushON souhaite offrir à sa clientèle des produits de qualité. Bien plus qu’un simple choix budgétaire, les vêtements de seconde-main deviennent un choix stylistique et un achat militant.

 

Les deux événements CrushON à ne pas rater en juin !

Acheter sur internet, c’est pratique et rapide mais parfois rien ne vaut le contact humain ! C’est pour cela que CrushON propose régulièrement des événements estivaux, rassemblant l’ensemble de leurs vendeurs partenaires dans un lieu central de la capitale, avec des DJ set Disco / Funk ainsi que des ateliers éducatifs sur le recyclage textile.

Le premier rendez-vous aura lieu dimanche 10 juin au Point Éphémère de 13h à 19h. Les stands des fripiers et créateurs se trouveront sur la terrasse du bas tandis que vous pourrez profiter d’un bar et barbecue sur le rooftop.

 

Le second événement aura lieu le 17 juin au Petit Bain de 13h à 20h avec des stands à la fois sur les quais en face du bateau mais aussi sur sa terrasse supérieure.

Rédigé par Daphnée

Co-fondatrice de Pas vu Paris, travaille au milieu des livres et aime la culture geek.

FidèleUtilisateur certifié