in ,

Etude : Quelle image du corps impose les médias ? [Infographies]

Quelle image du corps est donnée dans la presse ? Les médias jouent-ils le jeu de la diversité ? Quel est l’impact des mots employés ?

Zava, dans sa récente étude « Image du corps, diversité et poids des mots : quelle image impose les médias ? » menée aux États-Unis et au Royaume-Uni, interroge les couvertures de magazines et les diktats qu’elles véhiculent.

On y découvre alors ces chiffres qui invitent à la réflexion :

  • 21% des magazines lifestyle sont jugés comme ayant une couverture très ou extrêmement suggestive,
  • 17% des couvertures de magazines à destination des hommes sont jugées comme étant les plus provocantes.

L’investigation est également menée du côté de la diversité des modèles. Malgré une hausse de 6% des représentations ethniques, le type « caucasien » occupe toujours majoritairement le devant de la scène. Il en va de même pour la couleur des cheveux puisqu’on ne compte que 2% de modèles ayant des cheveux gris.

Avec cette étude, Zava veut également faire prendre conscience du poids des mots. En effet, certains adjectifs sont systématiquement employés pour décrire le corps. Le mot « ventre » est par exemple quasiment toujours associé à l’adjectif « plat ». Ces assimilations d’idées alimentent l’imaginaire des standards de beauté qui ne reflètent plus la réalité.


Crédits : Etude Zava 2017 “Image du corps, diversité et poids des mots : quelle image imposent les magazines”

Kevin

Rédigé par Kevin

Co-fondateur de Pas vu Paris, développeur web et lifestyle blogueur passionné par la culture web.

Ailleurs sur le web