The Haunting of Hill House
in , ,

3 raisons de regarder The Haunting of Hill House, la série d’épouvante de Netflix

Stephen King lui-même vous invite à binge-watcher les dix épisodes !

Disponible sur Netflix depuis le 12 octobre, la série réalisée par Mike Flanagan a séduit un public exigeant, le prenant par surprise grâce à un casting de choc, une esthétique impeccable et un scénario inspiré de faits réels. On vous donne quelques bonnes raisons de la regarder ! 

The Haunting of Hill House : la série à ne pas manquer

Cette libre adaptation du roman gothique de Shirley Jackson, paru en 1959, est réalisée par le maître du film d’horreur, Mike Flanagan. Il y raconte l’histoire de la famille Crain, à deux époques différentes, pour obtenir un drame familial passionnant et poétique. D’abord lors de leur installation dans un sublime, mais sinistre manoir, puis 25 ans plus tard, alors que tous sont adultes et luttent contre leurs propres démons.

Si beaucoup voyait l’épouvante comme un genre un peu passé de mode, le réalisateur le réinvente totalement dans The Haunting of Hill House, notamment grâce à des plans précis et un recours très mesuré aux effets de style habituels. La subtilité est ici de mise, et tout, de la musique aux symboles utilisés, semble avoir été choisi avec grand soin. Stephen King le salue d’ailleurs en personne sur Twitter : “Revue et remodelée, cette série est proche du génie, vraiment”. 

Le casting n’est pas non plus étranger au succès de la série. On retrouve en effet Henry Thomas, qui jouait le petit Elliot dans E.T. L’Extraterrestre, et Kate Siegel est tout simplement magistrale dans son rôle. Ne tombant pas dans la série d’horreur traditionnelle, Mike Flanagan a pris le temps de développer la psychologie de chaque personnage, les rendant tous complexes et fascinants.

 

Enfin, quand elle se lance réellement dans l’horreur, la série le fait admirablement bien. The Haunting of Hill House rend ainsi hommage aux classiques du genre, comme The Shining, de Stanley Kubrick, ou encore Poltergeist, de Tobe Hooper. Maîtrisant le suspens et la mise en scène angoissante comme personne, Mike Flanagan s’est également amusé à cacher des fantômes un peu partout dans ses scènes. Saurez-vous les repérer ? Un seul moyen de le savoir : regardez The Haunting of Hill House !

Rédigé par Laura

Journaliste Web, ancienne parisienne installée à Barcelone et passionnée de livres, séries et ciné

Ailleurs sur le web